Capital humain et Organisation

Les pensées influencent le comportement

Coachez-vous. Transformer vos pensées contraignantes en pensées positives vous aidera à opérer un changement (comportemental) réel.
Lies Deweer

L’idée d’adopter des habitudes saines pendant un mois me trottait en tête. Je désirais manger plus sainement (de manière très stricte : sans sucres ou graisses néfastes, uniquement des produits frais, etc.) et me refaire une santé (et pourquoi pas perdre du poids par la même occasion) en faisant plus d’exercice physique.

Plusieurs personnes m’ont confirmé le bien-fondé de ma démarche. Mon ostéopathe m’a affirmé que cela réduirait les inflammations/infections dont je souffre de temps à autre. Mon professeur de français m’a encouragé à le faire en me relatant les avantages d’un style de vie sain. Les personnes de mon entourage m’ont affirmé que ma condition physique s’améliorerait, que je serais moins fatiguée, que j’aurais plus d’énergie, que je serais moins sensible aux maladies, etc.

J’ai reçu de nombreux encouragements positifs. Néanmoins, je n’arrivais pas à suivre mon programme. Chaque fois que j’y pensais, je trouvais toujours une bonne excuse : ce n’est pas le bon moment, je n’ai pas la tête à ça pour le moment, je passerai à côté de certaines choses, je ne veux pas décevoir les gens lorsqu’ils me proposent quelque chose que mes règles d’hygiène saine m’empêchent de manger, ce sera trop difficile, etc.

Pour couronner le tout, j’étais également assaillie de nombreux doutes. Est-ce réellement nécessaire ? Suis-je capable de le faire ? Cela vaut-il la peine de m’y mettre pendant un mois si je ne continue pas par la suite ?

Après quelques mois passés à ne rien faire, j’ai réalisé que l’obstacle était plus difficile à surmonter que prévu. Dans ma vie professionnelle, je travaille quotidiennement sur des projets liés au changement. Mais selon toute vraisemblance, il m’était très difficile de (m’engager à) réaliser un « petit » changement pour moi-même. J’étais déconcertée.

À cette époque, je suivais également une formation en coaching. Lors de celle-ci, j’ai compris un point qui m’a aidé à me représenter le problème auquel j’étais confrontée : « les pensées influencent le comportement ». En méditant sur le sujet, j’ai réalisé que c’était exactement ce à quoi j’étais confrontée. Dès que je me disais que j’allais adopter mes habitudes saines, des pensées négatives et des doutes se mettaient en travers de mon chemin et me rendaient hostile au moindre changement. En comprenant ceci, j’ai finalement eu le courage de me décider à m’y mettre, car je pouvais dorénavant influencer mon comportement par des pensées positives qui m’aideraient à atteindre mon objectif. Ce jour-là, j’ai commencé à changer mes habitudes.

Lorsque vous en prenez conscience, cela devient marrant. Chaque fois qu’une telle pensée restrictive me venait à l’esprit (« c’est tellement difficile, cela en vaut-il réellement la peine ? »), je pouvais commencer à la combattre (« non, non, tu ne vas pas m’arrêter ») et la transformer en pensée utile (« j’améliorerai mon bien-être, ça va fonctionner ») pour atteindre mon objectif.

Et effectivement, à la fin du mois, j’ai pu contempler cette belle période où je suis parvenue à surmonter chaque obstacle qui se présentait sur mon chemin et à atteindre mon objectif. J’ai ressenti les bienfaits d’un style de vie plus sain et par la suite, j’ai même poursuivi sur ma lancée pour certains aspects.

Alors, si vous voulez réellement changer, sachez que les pensées influencent votre comportement. Transformer vos pensées contraignantes en pensées positives vous aidera à atteindre votre objectif et à opérer un changement (comportemental) réel.

Avez-vous conscience de la manière dont vos pensées influencent votre comportement ? Savez-vous comment utiliser vos pensées comme levier pour atteindre un changement durable ? Comme moi, découvrez quelle peut être la valeur d’un coaching pour votre organisation et vous ! Contactez-moi !

Merci d'avoir lu

Contactez notre expert

Lies Deweer